L'Expérience BDSM Dominant(e)/Soumis(e)

Le BDSM est un acronyme lui-même construit à partir de trois acronymes associés : BD pour Bondage (technique d'attachement) et Disciplines, DS pour Domination et Soumission et enfin SM pour Sado-Masochisme.

Dans la pratique, le BDSM inclut aujourd'hui d'autres pratiques, qui ne figurent pas dans son acronyme.

Le BDSM est une relation basée sur le jeu de rôle : Le/la Dominant(e) et le/la Soumis(e).

Un(e) Dominant(e) peut être défini(e) comme une personne ayant de bonnes capacités de contrôle. Il/Elle est capable d'être à la fois dur(e) et inflexible lorsqu'il ou elle doit punir son ou sa soumis(e), mais aussi doux et affectueux lorsqu'il ou elle mérite d'être récompensé(e). Le/la "Soumis(e)" doit obéir aux règles du/le la Dominant(e) et satisfaire ses besoins et ses désirs. La relation entre le/la Dominant(e) et le/la Soumis(e) doit être consensuelle et chacun des protagonistes doit prendre du plaisir dans le rôle qu'il/elle va jouer, sinon ce n'est plus du BDSM...

Les termes Maître et Esclave sont également utilisés dans le BDSM, ce qui ajoute une notion d'appartenance et leur relation est matérialisée par le collier que doit porter l' « Esclave » mais que, dans la pratique, beaucoup de Soumis(e) portent également...

Les pratiques BDSM s'intègrent dans le cadre de "jeux" pour des adultes consentants qui peuvent prendre le rôle de Dominant(e) ou de Soumis(e) (ou les deux alternativement, on parle alors de partenaire "switch"). Les pratiques utilisées dans les jeux peuvent être physiques mais aussi psychologiques et sont un savant mélange des deux dans la plupart des cas.

Les pratiques physiques peuvent se matérialiser par des contraintes et des châtiments corporels qui peuvent se traduire par du plaisir s'ils sont bien administrés et si le/la soumis(e) est suffisamment confiant(e) pour se laisser aller complètement, de la petite fessée à des sévices beaucoup plus importants...

Les pratiques psychologiques, quant à elles, font appel à des fantasmes propres à chacun, matérialisés par des scénarios élaborés par le dominant et infligés au soumis (humiliation, asservissement, etc.).

Enfin, les relations purement sexuelles peuvent être interdites dans la forme stricte du BDSM ou autorisées, dans des formes plus modérées, laissant libre cours à des jeux plus obscènes.

Quelques escortes proposent ce service qui est généralement plus cher qu'une séance GFE classique.

Voici les TVR-Modèles qui offrent l'expérience BDSM Dominant(e)/Soumis(e)



Vous devez vous connecter pour voir cette section.
The Velvet Rooms - Site d’Escorts en Suisse

Rejoignez TheVelvetRooms

Rejoignez le répertoire d'escortes indépendantes #1 en Suisse

PEU DE CHOSES PEUVENT SE COMPARER À L’EXCITATION D’UNE NOUVELLE RENCONTRE SEXUELLE. GRÂCE À NOS ESCORTS INDÉPENDANTES EN SUISSE, NOUS VOUS APPORTONS DES NOUVELLES SENSATIONS À CHAQUE FOIS QUE VOUS NOUS VISITEZ. NOS ESCORT-GIRLS PRIVÉES, BELLES TRANS-ESCORTES ET MASSEUSES SENSUELLES SONT TOUTES DES PRESTATAIRES DE SERVICES INDÉPENDANTES EN SUISSE. CHACUNE D’ENTRE ELLES A UNE HISTOIRE À RACONTER, UNE AVENTURE À VIVRE AVEC VOUS!

Chloé est de retour! ;-)